3. Stratégies de vente

Une étude sur les réseaux de distribution des produits de métiers d'art en Amérique du Nord indique qu'il existe trois grands canaux de distribution :
1. la vente directe;
2. la vente aux détaillants;
3. la vente aux grossistes.3

La vente directe

La vente directe est le plus important réseau de distribution utilisé par les artisan.es présentement. La rencontre personnelle avec les clients permet à l'artisan.e de recevoir des commentaires et des suggestions de son marché cible, ce qui influence beaucoup son choix des produits à développer et des tendances à suivre.

Voici des exemples d'occasions de ventes directes qui s'offrent à vous et que vous devez sélectionner en tenant compte de votre marché cible, de votre budget, de vos produits, etc. :

  • Participer à des foires artisanales, des salons, des kiosques d'exposition ou des bazars
  • Trouvez les meilleurs événements pour vendre vos produits, pas tous les événements conviendront à votre clientèle cible et à vos produits. Choisissez ceux qui sont les meilleurs pour vous.
  • Demandez à d'autres artisan.es quels sont les événements auxquels ils participent et s'ils en connaissent d'autres à essayer ou à éviter, cela vous donnera une meilleure idée du potentiel des événements avant d'y investir temps et argent.
  • Ouvrir votre boutique/atelier
  • Il est important de vérifier les lois municipales avant de commencer à vendre à partir de chez-soi ou de son atelier. Certaines restrictions peuvent s'appliquer ou des permis peuvent être exigés.
  • Vous pouvez aussi considérer l'option de louer un kiosque dans un centre d'achat pour quelques semaines ou quelques mois par année.
  • Organiser des « fêtes de maison » où vous invitez famille et ami.es
  • Vous pouvez profiter du lancement d'un nouveau produit ou d'une nouvelle ligne de produits pour organiser une fête afin de présenter vos produits. Vos proches pourront par la suite discuter de vos produits avec leurs ami.es et leurs collègues, ce qui encourage le bouche à oreille.
  • Vente par catalogue ou par la poste
  • La vente par catalogue peut vous permettre de rejoindre la clientèle sans vous déplacer avec vos produits. Il est toutefois essentiel de compter l'investissement financier requis pour préparer et distribuer le catalogue afin de le comparer aux ventes prévues pour en juger la rentabilité.
  • La publicité dans les journaux et par la poste pour présenter vos produits et prendre des commandes peut être une stratégie efficace.
  • Si vous désirez commencer à plus petite échelle, vous pouvez envoyer des descriptions de produits avec un bon de commande à votre liste de clients.
  • Votre liste de clients devient alors un outil très important et vous devez prévoir des moyens (ressources) pour recueillir et garder à jour les coordonnées de vos clients afin d'être en mesure de leur envoyer de l'information périodiquement.
  • Joindre une coopérative d'artisan.es, telle que la Coopérative des artisanes de l'UCFO Inc.
  • Les coopératives unissent des semblables afin de partager la responsabilité et les bénéfices de la gestion d'une entreprise et surtout pour accomplir des choses qui ne pourraient être faites par une personne seule.
  • Chaque coopérative a ses règlements pour l'adhésion et le fonctionnement ainsi que des objectifs qui lui sont propres. Il s'agit de s'informer auprès de d'autres artisan.es pour en connaître les avantages et les responsabilités et pour savoir laquelle répond le mieux à vos besoins et intérêts.
  • Développer un site Internet pour présenter et vendre vos produits
  • Plusieurs cours et livres en informatique sont disponibles pour vous aider à élaborer votre site Internet. Vous pouvez aussi retenir les services d'un.e professionnel.le.
  • Le marché global détient du potentiel pour votre entreprise mais nécessite un investissement financier et du temps pour développer et maintenir à jour les outils de communication technologique.

La vente aux détaillants

La vente aux détaillants se fait davantage par le contact direct avec les propriétaires de boutiques et de galeries d'art. Celles-ci augmenteront le prix de vente de vos articles afin de se garder une marge de profit.

Vous pouvez vendre ou offrir vos produits en consignation à des :

  • galeries;
  • boutiques d'artisanat;
  • boutiques de cadeaux;
  • autres boutiques de spécialités privées ou communautaires.

La vente aux grossistes

La vente à des grossistes n'est pas très populaire pour les métiers d'art et fonctionne davantage au Canada anglais et aux États-Unis. L'accès aux grossistes se fait par l'intermédiaire de distributeurs privés et d'agents. Il est important de prendre note du fait qu'un grossiste peu exiger un certain niveau de production et qu'il gardera une marge de profit en plus de celle qui sera prise par le détaillant. La vente aux grossistes est un moyen privilégié pour atteindre les marchés extérieurs. Les métiers d'art constituent l'un des domaines où le potentiel à l'exportation est important, mais sous-estimé.4

3. Source : Coopérative des artisanes de l'UCFO Inc., L'Art du développement -Bilan et perspectives, 2005, page 21
4. Source : Coopérative des artisanes de l'UCFO Inc., L'Art du développement - Bilan et perspectives, 2005, page 21