8. Documenter adéquatement son système et l'historique de production

Afin de garantir l'intégrité des produits certifiés biologique aux consommateurs, le producteurs a l'obligation de documenter adéquatement son système de production. Voici une liste non exaustive de ce qu'aura a présenter un producteur agricole intéressé à certifier biologiquement ses produits.

Il doit donc produire l'historique (histoire des parcelles, rotation, travaux de sol, semis, épandages, récoltes, etc.), produire un plan de transition à l'agriculture biologique indiquant les méthodes et les échéances envisagées pour toutes les parties de la ferme, un plan de fertilisation.

Le producteur agricole doit documenter les intrants utilisés (semences, fumiers, composts, fertilisants, biopesticides, non OGM, etc.).

Il doit produire un registre des récoltes, des entrepôts et des activités de conditionnement et de transformation à la ferme, ainsi qu'un registre du systèmes des ventes, numéros de lot garantissant la traçabilité de ses produits.

On ne s'improvise pas agriculteur biologique. Il faut s'y préparer.